aa_edited.png

JE FONCE OU PAS :
SE RETROUVER FACE À UN MUR

ENTRETIEN MENÉ AUPRÈS DE MAXIME COIGNARD - CONSULTANT EN COMMUNICATION

ii.jpg
oio.jpg

« Vous avez officié à l’international à des postes de direction et pourtant du jour au lendemain, vous avez décidé de tout plaquer. Généralement c’est plus facile à penser mais plus difficile à faire : vous dites qu’il est possible que nous puissions modifier notre destin. Comment ? Et dans votre cas, quel a été l’élément déclencheur ? »
 

Une décision est le fruit d’une multitude de facteurs conscients et inconscients. A l’image d’un crash d’avion, quand notre vie bascule c’est la multiplication de petits « accidents », plus ou moins anodins, mais qui finalement nous font chuter. Comme je l’évoque dans mon ouvrage les 7 lois du changement, j’aime penser qu’on oublie trop souvent que du chaos naissent les étoiles. Ce fut mon cas. Grâce aux épreuves, je suis devenu moi-même en mieux.

« On utilise beaucoup une approche d’intelligence collective et d’intelligence émotionnelle dans les séminaires d’entreprise pour fédérer des équipes. Au contraire de vous, vous nous lancez vers une autre piste en nous amenant à exploiter un peu plus notre intuitivité »

Notre cœur est notre troisième cerveau. C’est ici que se loge notre intuition. Comment faire pour l’utiliser ? Notre cœur à sa réponse dans les premières minutes d’une rencontre personnelle ou professionnelle. Ecouter notre petite voix intérieure peut nous permettre de modifier le cours de notre destin. Qui ne s’est jamais dit, je sais que c’est le mauvais choix pourtant je n’arrive pas à m’en sortir.  J’explique comment travailler notre intuition et ne pas laisser la vie décider à notre place.

« Partir à la chasse de ses pensées négatives et de ses croyances limitantes en cultivant une attitude positive pour atteindre ses rêves, je veux bien mais est-ce que cela marche réellement dans la vie de tous les jours ? »

Rien n’arrive sans travail. Le coaching est l’art de travailler son présent pour vivre son futur de manière autonome et choisie. Nous passons près de trois heures à consulter les réseaux sociaux par jours. Pourquoi ne pas nous offrir chaque jour le plus beau des voyages ?  Celui avec nous même ! 

« Vous nous invitez à nous recentrer sur l’essentiel et non l’accessoire dans un certain sens en nous guidant vers 7 lois qui mèneront radicalement vers un changement  ? »

J’aime l’idée que le changement se fait par étape et à son rythme. Chacune des lois évoquées dans mon livre reflète un état vécu ou que vous êtes peut-être en train de vivre en ce moment. J’avais envie de partager, sans filtre, avec le lecteur des expériences de vie et des méthodes d'auto-coaching pour les aider à franchir des étapes sur leur chemin de vie.

« Beaucoup de cadre sénior en quête d’emploi n’arrivent pas à obtenir de poste car l’on juge leur profil surdimensionné. Vous incitez à laisser libre court à sa multipotentialité. Mais ce profil « type slasher » est parfois, souvent mal perçu en entreprise. Alors développer ses talents oui, mais jusqu’où peut-on les dévoiler sans être rebuter ? »

Notre société particulièrement en Europe (pour avoir vécu en Océanie et en Asie) a tendance à nous mettre dans des cases. De plus, le culte de la jeunesse vient parfois décourager certains cadres séniors dans leur évolution. Il se perçoivent alors comme « has-been » et n’osent plus exprimer leur vrai potentiel. Ils se replient sur eux-mêmes. Je rêve que notre société intègre que le seul moyen de progresser collectivement est de se former et transmettre tout au long de sa vie peu importe notre âge. Savoir identifier les talents et les accompagner durablement est certainement le défi ultime pour l’entreprise du futur. Je ne connais de grandes réussites sans la bonne utilisation de nos talents.

« Les femmes semblent avoir plus de freins ou osent moins que les hommes pour faire valoir leurs compétences. Quel message souhaiteriez-vous leur adresser ? »

Quel dommage ! Les femmes sont dotées d’aptitudes naturelles hors du commun. L’intuition notamment.  Je partage l’avis du poète Louis Aragon « L'avenir de l'homme est la femme ».  Mon message : explorez toutes les facettes de votre potentiel pour créer un élan régénérateur au service de l’entreprise et de notre société actuelle encore trop masculine.

Propos recueillis par Virginie Lebeau - Tous droits réservés pour Femmdoubout